Collection: Rebry, Gaston (1933 – 2007)

Gaston Rebry est venu au Canada en 1954 à l'âge de dix-neuf ans pour rendre visite à sa sœur à Montréal après le décès de leur père. Comme son père...

Original Artwork by Rebry, Gaston (1933 – 2007)

Filtre :

Disponibilité
0 sélectionnés Réinitialiser
Prix
Le prix le plus élevé est de $4,695.00 Réinitialiser
$
$

3 produits

Filtrer et trier

Filtrer et trier

3 produits

Disponibilité
Prix

Le prix le plus élevé est de $4,695.00

$
$

3 produits

Peintures récemment vendues

Gaston Rebry est venu au Canada en 1954 à l'âge de dix-neuf ans pour rendre visite à sa sœur à Montréal après le décès de leur père. Comme son père, Gaston était un cycliste de compétition et avait eu beaucoup de succès dans le sport. Son amour de l'art et de la peinture était tout simplement trop fort et il abandonna bientôt le cyclisme pour étudier le dessin à l'Académie de Menin. Lorsque Gaston retraverse l'océan en 1955, il apporte avec lui sa passion pour l'art.

Il étudie à l'École des Beaux-Arts de Montréal et gagne sa vie comme voyageur de commerce. Il lui faudra dix ans pour s'établir et pouvoir se consacrer à plein temps à la peinture. Gaston Rebry aime la nature, vit la nature et peint la nature. À ses débuts, il peint des maisons, des villages et même des portraits. Mais depuis plus de vingt ans, il ne peint plus que des paysages. Comme ses toiles, le peintre fait corps avec la nature. Il le peint tel qu'il était avant l'arrivée des premiers colons et même avant la migration des populations indigènes : un paradis verdoyant et luxuriant où le ciel, la forêt et l'eau règnent en maîtres, une nature préservée du monde animal.

Rebry s'inspire de la nature mais ne la copie jamais. Il est fasciné par la lumière, en observant toutes les nuances dans l'eau, le ciel et sur les feuilles suspendues aux arbres alors qu'il se promène dans la forêt. Il ne cherche pas à dépeindre la nature exactement comme il la voit. Il le reconstruit, enlève ceci, ajoute cela, le rend plus complet. Il en fait quelque chose de nouveau et d'unique.

Lorsqu'on lui a demandé combien de temps il fallait pour terminer un tableau, Rebry a invariablement répondu, 40 ans. Chaque tableau est l'aboutissement de son expérience d'artiste et l'expression de sa vie jusqu'à présent. Chaque toile reflète près de cinquante ans d'étroite communion avec la nature - l'œuvre d'une vie et tous les espoirs et rêves de l'artiste dans un paysage bienveillant.

L'ancien premier ministre du Canada, Jean Chrétien, a souvent offert des peintures de Rebry à des dignitaires étrangers et même au pape Jean-Paul II en 1998. Gaston Rebry a su exprimer la beauté de sa terre d'adoption et il fait maintenant partie des 50 peintres qui, selon l'investissement artistique spécialistes, ont le potentiel d'investissement le plus élevé au Canada.

Gaston Rebry a su exprimer la beauté de sa terre d'adoption et il fait maintenant partie des 50 meilleurs peintres qui, selon les spécialistes de l'investissement en art, ont le plus haut potentiel d'investissement au Canada.

Malheureusement, Gaston Rebry est décédé le 5 janvier 2007